/news/homepage

Le juge Fraser Martin refuse de se récuser

LCN

Le juge Fraser Martin refuse de se retirer dans le procès de Robert Gillet et de huit autres présumés clients du réseau de prostitution juvénile démantelé à Québec.

La semaine dernière, les avocats de la Couronne avaient demandé au juge Martin de se récuser. Ils estimaient qu'il était trop partial pour présider le procès.

Cette demande avait été émise après certaines critiques formulées par le juge au sujet du travail des policiers et de la Couronne.

Le juge faisait valoir qu'en maintenant les procédures engagées contre l'accusé Robert Gillet, le Procureur général du Québec était essentiellement motivé par un souci de rectitude politique et la crainte des critiques du public plutôt que par la valeur et la prépondérance de la preuve existante.

Dans les circonstances, la Couronne estimait que le juge Martin ne pouvait plus agir comme arbitre impartial dans l'affaire qui lui était soumise ni paraître agir comme tel.

En vidéo, Esther Bégin analyse la portée de cette décision avec l'avocat Claude F. Archambault.