/news/homepage

Les Québécois opposés à l'envoi de soldats de Valcartier

LCN

Au lendemain de la mort de trois autres soldats canadiens en Afghanistan et à quelques semaines du départ de soldats de Valcartier pour leur mission, un sondage Léger Marketing révèle qu'une forte majorité de Québécois s'opposent à l'envoi de 2000 militaires de la base de Valcartier en Afghanistan.

Selon cette enquête menée lundi pour le compte du Journal de Montréal, 70% des répondants sont en désaccord avec l'envoi de soldats québécois.

Pas moins de 62% des 1000 personnes questionnées ont dit croire que la décision du premier ministre Stephen Harper d'envoyer des troupes canadiennes en Afghanistan a pour but principal d'entretenir de bonnes relations avec Washington.

Étonnamment, c'est à Québec, où est située la base de Valcartier, que l'appui à la mission est le plus fort, atteignant 38%, contre 25% à Montréal.

Rappelons qu'hier matin, trois soldats du bataillon Princess Patricia, basé à Edmonton, ont été tués par l'explosion d'une bombe artisanale. Les talibans ont revendiqué l'attentat.

En vidéo, voyez l'entrevue de Marco Fortier, chroniqueur au Journal de Montréal, qui commente les réactions à l'Assemblée nationale et les résultats du sondage Léger Marketing.