/news/homepage

Un nouveau parti pour Legault?

TVA Nouvelles

Sept mois après son départ de la vie politique, l'ex-député vedette du PQ François Legault est courtisé pour qu’il participe au lancement d’un nouveau parti provincial.

Depuis quelques semaines, de nombreux hommes d’affaires et quelques anciens politiciens ont rencontré l’homme pour le convaincre de joindre un nouveau parti politique nationaliste qui se situerait plus à droite que le Parti Québécois. Cette idée circulerait entre autres dans le groupe des Lucides, inspiré par les idées de Lucien Bouchard et de l’ancien ministre Joseph Facal.

Le député Éric Caire, qui avait affirmé lors de son départ de l’ADQ qu’il souhaitait voir les Lucides se lancer en politique active, s’est dit intéressé par une future coalition de droite. Selon lui, il y a un appétit au Québec pour une telle formation.

Selon certaines sources, la clé qui permettrait de véritablement sonner le coup d'envoi de ce projet serait la démission de ministres libéraux au profit de la nouvelle formation. Ce scénario semble cependant hautement improbable pour l’instant.

Au moment de son départ, en juin dernier, François Legault s’était dit inquiet pour l’avenir du Québec, se donnant un an pour prendre du recul.

L’idée d’un nouveau parti reste pour l’instant embryonnaire. Cependant, l’ancien ministre de l'Éducation n’aurait pour l’instant pris aucune décision par rapport à son avenir immédiat.

TVA Nouvelles