/news/homepage

Les Canadiens en désaccord avec Harper

TVA Nouvelles

Une majorité de Canadiens est en désaccord avec le refus du premier ministre Stephen Harper de financer des avortements sécuritaires dans les pays en voie de développement.

Un sondage Harris-Decima, publié lundi matin dans le quotidien anglophone The Globe and Mail, précise que 58% des répondants s’opposent à la décision de M.Harper d’exclure le financement des avortements dans sa politique de santé maternelle à l’égard des pays pauvres.

Il s’agit d’une augmentation de 12% par rapport à un sondage précédent effectué au mois de mars.

Selon la vice-présidente de Harris-Decima, Megan Tam, «il semble exister un sentiment bien généralisé chez les Canadiens voulant qu’une politique de santé maternelle doive inclure le financement des avortements», a-t-elle précisé.

Le sondage a été effectué auprès de 1000 personnes entre le 6 et le 9 mai. Sa marge d’erreur est de 3,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Le sondage révèle aussi que l’opposition contre la position du gouvernement est égale chez les hommes et les femmes mais qu’elle est plus forte dans les provinces de l’Atlantique et en Colombie-Britannique.

Rappelons que M.Harper a fait de la santé des femmes et des enfants un enjeu majeur pour le sommet du G8, dont il sera l’hôte dans six semaines en Ontario.

(Agence QMI)