/news/homepage

Le réseau cyclable de Québec accessible plus longtemps

TVA Nouvelles

Pour les cyclistes, c'est une bonne nouvelle : la Ville de Québec prolonge d'un mois et demi la période d'accessibilité de son réseau cyclable.

C'est dire que, désormais, les bandes et pistes cyclables seront ouvertes à compter du 1er mai, au lieu du 15, et qu'elles vont le demeurer jusqu'au 31 octobre, plutôt que le 30 septembre.

À la Ville de Québec, on explique que cela a pour but, à la fois, d'harmoniser les réglementations sur les pistes cyclables, qui variaient d'un arrondissement à l'autre, et de mieux répondre aux besoins des cyclistes.

Chez Promo-Vélo, qui prône l'utilisation du vélo comme moyen de transport, ont dit que c'est un pas dans la bonne direction. Mais on aurait préféré que les pistes cyclables ouvrent un mois plus tôt et que les bandes cyclables, qui sont aménagées à même les rues, soient ouvertes à l'année longue.

La présidente, Jeanne Robin explique que, de toutes façons, les chaussées sont déneigées sur toute leur largeur, ce qui fait que l'entretien des bandes cyclables, en bout de ligne, n'entraînerait pas de coûts supplémentaires.
«Ça ne coûte pas plus cher de déneiger la bande cyclable en même temps et de continuer à la réserver aux cyclistes. C'est une amélioration de la sécurité pour tout le monde et, je pense aussi, c'est plus confortable pour les automobilistes qui n'ont pas les cyclistes dans leur voie.»

D'autres améliorations à venir?

Une partie des voeux de Promo-Vélo se réalisera peut-être dans un proche avenir. La Ville de Québec, en effet, travaille sur un plan directeur qui devrait lui permettre d'améliorer et de mieux structurer son réseau cyclable.

À Québec, on estime qu'à chaque jour, 18 000 déplacements pour fins de transport sont effectués à vélo. 40 % de ces déplacements sont faits par des personnes qui se rendent travailler et, 25 %, par des étudiants qui se rendent en classe.

(TVA Nouvelles)