/news/homepage

Duceppe rappelle à l’ordre un de ses députés

TVA Nouvelles

Le chef du Bloc Québécois Gilles Duceppe a réagi aux propos que le député bloquiste de Haute-Gaspésie-La-Mitis-Matane-Matapédia Jean-Yves Roy a tenus sur son avenir politique sur les ondes de TVA Nouvelles récemment.

Gilles Duceppe soutient que son député doit décider rapidement s'il quitte ou non son poste.

Le chef bloquiste estime que les électeurs de la circonscription méritent d'avoir l'heure juste de la part de leur député et rappelle que Jean-Yves Roy doit assumer toutes ses responsabilités d'élu, comme ses autres collègues.

Depuis qu'il a annoncé sa volonté de quitter la vie politique, il y a un an, plusieurs questionnent l’assiduité au travail du député. Même son chef le somme de se brancher rapidement.

Sur nos ondes la semaine dernière, Jean-Yves Roy déclarait à TVA Nouvelles que son absence dans la circonscription qu’il représente pouvait s’expliquer par ses présences à Ottawa.

Après vérification sur le site Web How'd they vote, qui compile le vote des parlementaires sur les différents projets de loi présentés à la Chambre des Communes, Jean-Yves Roy a été absent lors de 30 des 53 séances en sessions parlementaires.

Dans son comté, certains le surnomment même le député fantôme.

Le maire de Mont -Joli Jean Bélanger a même précisé qu’au cours des 5 dernières années, jamais le député Roy n’a demandé de rencontrer les élus mont-joliens.

Enfin, pour le maire de Sainte-Flavie Jean-François Fortin, le candidat bloquiste nommé depuis plus d’un an pour succéder à Jean-Yves Roy aux prochaines élections, la situation est très délicate. Il souhaite que Jean -Yves Roy confirme ses intentions le plus rapidement possible.

Gilles Duceppe avait déjà commenté le statut de son député de Haute-Gaspésie-La-Mitis-Matane-Matapédia lors de son passage par Rimouski, à la fin août.

(TVA Nouvelles)