/news/world

Méchant party

TVA Nouvelles

Rebecca Javeleau, du Royaume-Uni, a créé un événement sur Facebook à l'occasion de son quinzième anniversaire, espérant avoir une quinzaine d'invités. Elle a reçu plus de 21 000 réponses.

Souhaitant connaître le nombre d'amis souhaitant se rendre à la fête d'anniversaire qu'elle organisait chez elle, Rebecca a donc créé un événement sur Facebook, précisant son adresse, son numéro de téléphone et invitant les éventuels participants à se manifester. Le hic, c’est qu’elle a rendu l'événement public, au lieu de le limiter à son cercle d'amis.

L'adolescente qui prévoyait inviter une quinzaine de personnes pour son quinzième anniversaire, a vu le nombre d'intéressés augmenter de manière exponentielle. Quelques heures à peine après la parution de l’événement, 21 000 personnes avaient manifesté leur intention de venir assister à la fête d'anniversaire de Rebecca. Parmi ceux-ci on pouvait d'ailleurs relever quelques profils usurpés de personnalités, tels Justin Bieber, Stevie Wonder ou encore Susan Boyle.

La police en renfort

La mère de Rebecca, Tracey Livesey, a décidé d'annuler l'événement prévu le 7 octobre. Néanmoins, l'adolescente ayant publié ses coordonnées, la police a été forcée de prévoir des patrouilles, la famille craignant que des utilisateurs de Facebook inconnus ne se montrent.

«Elle n'a pas compris qu'elle créait un événement public et pourtant elle l'a fait», a expliqué Mme Livesey au Daily Telegraph, «elle va être obligée de changer de numéro de téléphone (...) Rebecca n'a pas compris les paramètres de privatisation. Je lui ai donc confisqué son accès à Internet et son ordinateur, afin qu'elle ne fasse plus la même erreur.»

(TVA Nouvelles)