/news/world

Violentes émeutes en Espagne

TVA Nouvelles

En Espagne, de violentes émeutes ont éclaté, mercredi, à Barcelone, alors que le pays était plongé en pleine grève générale.

Les violences ont débuté vers midi, quand des manifestants ont mis le feu à un camion de police. Les protestataires et les forces de l’ordre en sont ensuite venus aux coups lors de violents affrontements qui se sont poursuivis jusqu’à tard dans la nuit. Plusieurs autres brasiers ont été allumés et des vitrines de commerces ont été fracassées.

Les manifestants protestaient contre le régime d’austérité instauré par le premier ministre Jose Luis Zapatero.

Au cours des derniers mois, le gouvernement espagnol a dû procéder à de nombreuses compressions dans ses finances publiques pour éviter de se retrouver dans une situation similaire à celle de la Grèce.

Le déficit a été coupé de moitié, mais les travailleurs font les frais de ce régime d’austérité. Le taux de chômage atteint près de 20% et de nombreuses entreprises peinent à survivre.

La grève générale de mercredi est la première à survenir depuis 2002 et la première à être organisée sous le règme de José Luis Zapatero. Elle marque une rupture entre le gouvernement socialiste et les grandes centrales syndicales du pays.

Toute la journée, des grévistes ont empêché les camionneurs de livrer leur marchandise aux principaux marchés de Barcelone et de Madrid.

(TVA Nouvelles)