/news/homepage

Des milliers de personnes aux portes du Roy Thomson Hall

TVA Nouvelles

Des milliers de personnes ont tenu à être aux abords du Roy Thomson Hall de Toronto, où se sont déroulées les funérailles nationales de Jack Layton, samedi, afin de lui rendre un dernier hommage et lui dire «au revoir».

Thomas McNally, était l'un d'eux. «Je tenais à être ici pour rendre hommage à un grand homme, a-t-il dit. Il a été le chien de garde des sans-abri, des démunis. Il n'a jamais fait dans la manigance. Il a toujours été honnête.»

Les funérailles ayant pour thème «La Célébration de la vie de Jack Layton» sont présidées par le pasteur Brent Hawkes.

(Crédit photo: Agence QMI)


Le Premier ministre Stephen Harper ainsi que ses prédécesseurs Jean Chrétien et Paul Martin étaient parmi les dignitaires présents.

Aussi sur place, le député libéral fédéral de Bourassa, Denis Coderre, portait une cravate orange pour l'occasion. «J'ai voulu saluer Jack une dernière fois», a-t-il indiqué avant la cérémonie.

«J'étais à l'aéroport de Montréal [samedi] matin, a raconté M. Coderre. Des gardiens de sécurité et des gens m'arrêtaient pour me dire de saluer Jack pour eux. C'est quelque chose d'émouvant. J'ai toujours aimé Jack. On s'est parlé souvent. De voir à quel point il a été foudroyé par cette maladie, la moindre des choses est de se saluer entre passionnés.»

Environ 1900 personnes ont été invitées à la cérémonie. Des sièges étaient aussi disponibles pour 600 citoyens, et plusieurs avaient fait la file devant la salle Roy Thompson depuis vendredi après-midi pour s'assurer d'une place.

Rick Harrison, un retraité des Forces canadiennes, est la première personne à avoir obtenu, à 8h samedi matin, le bracelet qui allait lui permettre d'obtenir un siège. Il était arrivé sur place à 13h15, vendredi. «Jack aurait voulu que je sois ici», avait déclaré M. Harrison.

(Crédit photo: Agence QMI)

Les funérailles nationales de M. Layton ont aussi été retransmises sur écran à Montréal (Société des arts technologiques), à Terrebonne (Les Œuvres de Galiliée) et à Québec (Bibliothèque de Charlesbourg).

Chapelle ardente

Environ 8000 personnes ont défilé devant le cercueil de M. Layton dans le foyer de l'hôtel de ville de Toronto, vendredi et samedi.

Cette démonstration d'affection des citoyens a fait chaud au cœur à la veuve de M. Layton, Olivia Chow, ainsi qu'à ses deux enfants, Mike et Sarah Layton.

Plusieurs centaines de personnes étaient présentes à l'hôtel de ville en début d'après-midi pour saluer le défunt chef du NPD lorsque sa dépouille l'a quitté. Une salve d'applaudissements a marqué sa sortie.

Le corps de M. Layton sera incinéré et ses cendres seront divisées entre deux endroits à Toronto et un autre à Hudson, au Québec, où il a grandi.

M. Layton est mort d'un cancer lundi dernier.