/news/law

Tony Tomassi accusé

TVA Nouvelles

L'ex-ministre libéral Tony Tomassi devra répondre à une accusation de fraude et deux accusations d'abus de confiance pour avoir présumément utilisé à des fins personnelles une carte de crédit appartenant à l'agence de sécurité BCIA.

Les accusations ont été déposées mardi au palais de justice de Québec et M Tomassi doit, en principe, comparaître le 14 novembre. D'ici là, le 2 novembre, il devra se présenter au palais de justice de Montréal aux fins d'identification et de prise d'empreintes digitales.

Cela fait suite à une enquête de policiers de la Sûreté du Québec maintenant intégrés à l'Unité permanente anticorruption. Les actes qu'on reproche à M. Tomassi auraient été commis entre 2006 et 2010 et ils avaient provoqué sa démission de son poste de ministre de la Famille et son exclusion du caucus des députés libéraux.

M. Tomassi siège présentement comme député indépendant de la circonscription de Lafontaine, mais il s'est fait rare, à l'Assemblée nationale, depuis son exclusion du caucus libéral.