/news/homepage

Un diplôme universitaire pour devenir infirmière?

TVA Nouvelles

La Fédération des cégeps ainsi que les enseignants en soins infirmiers au cégep partent en guerre contre une proposition visant à rendre obligatoire le diplôme universitaire pour devenir infirmière.

Cette proposition présentée par les Réseaux universitaires intégrés de la santé sera débattue lors du congrès annuel de l'Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (OIIQ) qui débute lundi à Montréal.

La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) qui représente la très grande majorité des enseignants en soins infirmiers s'est dite «estomaquée» par cette suggestion et demande au gouvernement de ne pas en tenir compte si elle était adoptée par l'OIIQ.

«Une telle mesure risquerait d'en décourager plusieurs et d'accroître la pénurie actuelle, ce qui ne ferait qu'aggraver le problème», a affirmé Micheline Thibodeau, vice-présidente de la FNEEQ et responsable des cégeps.

Même son de cloche du côté de la Fédération des cégeps. «Le programme d'études collégiales en soins infirmiers est rigoureux, à la fois théorique et pratique, et les employeurs en sont satisfaits. Il ne sert à rien de remettre en question la formation collégiale. C'est même très nuisible», a dit Jean Beauchesne, président-directeur général de la Fédération des cégeps.