/news/culture

De gros tournages prévus en 2012

Maxime Demers

Après avoir attiré plusieurs gros tournages de films hollywoodiens en 2010 et 2011, la métropole québécoise devrait connaître une autre excellente année en 2012.

«Je peux vous dire tout de suite que ce sera une très belle année pour les tournages étrangers à Montréal, lance sans hésiter le grand patron des Studios Mel's, Michel Trudel.

«En plus des films de Spielberg et de Roland Emmerich, nous travaillons actuellement à attirer d'autres grosses productions américaines à Montréal. Si tout se déroule comme on veut, on va être occupés jusqu'en janvier 2013, au moins.»

Ainsi, déjà deux grosses productions hollywoodiennes sont confirmées pour 2012: le prochain film de science-fiction de Steven Spielberg et Singularity, la prochaine superproduction de Roland Emmerich, le réalisateur derrière plusieurs films catastrophes comme 2012 et Independance Day.

Les budgets de ces deux films se situent chacun entre 150 et 200 millions de dollars, selon les informations qui circulent sur différents sites spécialisés sur Internet.

Studios occupés

Sony Pictures (qui produit Singularity) s'installera donc dans les Studios Mel's dès le début de l'année pour entamer la pré-production du film. Roland Emmerich (qui a déjà travaillé au Québec pour son film The Day After Tomorrow) entamera le tournage du film, à la fin mars.

Avant cela, Vin Diesel devrait débarquer en ville pour le tournage du troisième volet des Chroniques de Riddick (The Chronicles of Riddick).

Cette production, qui a été suspendue, il y a deux semaines, pour des raisons financières, devrait reprendre, d'ici la fin novembre, pour se poursuivre, jusqu'à la fin janvier, selon Michel Trudel.

Produit par One Race Films, la compagnie de Vin Diesel et sa soeur, The Chronicles of Riddick 3 bénéficie d'un budget d'environ 38 M$.

Au cours des cinq dernières années, Montréal a attiré plus d'une trentaine de tournages étrangers dont The Curious Case of Benjamin Button avec Brad Pitt et I'm Not There avec Cate Blanchett et Richard Gere.