/news/homepage

Anima-Québec frappe encore chez les Desjardins

TVA Nouvelles

Les policiers et Anima-Québec ont à nouveau frappé chez la famille Desjardins à Saint-Paul-de-la-Croix dans le Bas-Saint-Laurent, mardi, au même endroit qu'en 2007.

Tous les animaux à l'extérieur comme à l'intérieur ont été saisis et placés dans l'un des trois camions loués afin de les transporter.

«Y ont rien dit et ils prennent les chiens et s'en vont avec, car j'étais supposé d'en avoir juste huit», a dit André Desjardins.

M. Desjardins et sa femme Jacqueline Thibeault n'ont pas le droit d'être en possession de plus de huit animaux depuis un jugement en 2009. «Ils ne sont pas à moi les chiens. Ils sont à qui? Ma petite fille Claire et Marin, mon garçon.»

Au départ, l'homme de 70 ans a été bon joueur avec Anima-Québec. Il a même aidé les inspecteurs à capturer les chiens. Toutefois, son comportement a rapidement changé lors de la saisie de ses bêtes.

Malgré qu'il soit très malade, André Desjardins assure qu'il n'a pas dit son dernier mot. Sa probation doit se terminer ce jeudi.