/news/homepage

Des députés québécois refusent la médaille

Jessica Murphy

Les députés du Bloc québécois vont refuser leur médaille du jubilé de diamant de la reine, pour inciter le premier ministre Stephen Harper à mettre fin à ses «folies monarchistes».

«Cela ne correspond tout simplement pas aux valeurs du Québec», a déclaré le député bloquiste Louis Plamondon au sujet de ces médailles qui soulignent le 60e anniversaire de l'accession au trône de la reine Élisabeth II.

Selon lui, le coût des célébrations, estimé à 7,5 millions $ par le gouvernement, dont 3,5 millions $ pour la production de 60 000 médailles, est également « extravagant » dans une période d'austérité.

«Dans une famille, quand c'est l'anniversaire de quelqu'un mais que les finances sont serrées, vous le célébrez, mais d'une manière qui est financièrement responsable», a déclaré M. Plamondon.

Les quatre députés du Bloc québécois et au moins deux députés néo-démocrates québécois, Pierre Nantel et Alain Giguère, retourneront la médaille du jubilé, qui est automatiquement remise à tous les parlementaires fédéraux.

Louis Plamondon s'est aussi dit agacé par l'insistance du ministre Harper à associer le Canada à la monarchie, par exemple en ajoutant le mot «royal» pour décrire la Force aérienne et la marine canadienne, et en faisant accrocher des portraits de la reine dans toutes les ambassades canadiennes à l'étranger.

«Est-ce que les Canadiens sont fiers d'être Canadiens ou est-ce qu'ils vivent simplement en tant que membres du Commonwealth?», s'interroge-t-il.

Chaque député reçoit également 30 médailles à distribuer aux électeurs. M. Plamondon a indiqué que s'il recevait une demande d'un électeur, il transmettrait la requête au bureau du gouverneur général.