/news/homepage

«On voulait juste avoir une partie de plaisir»

TVA Nouvelles

Les amis de François Hallé, ce jeune homme de 22 ans qui a péri samedi soir après avoir été percuté par une voiture alors qu'il était assis dans un fauteuil tiré par une camionnette, à Saint-Benjamin, en Beauce, sont sous le choc.

«On voulait avoir une partie de plaisir, un petit fun», a expliqué Rémi Parent, un ami de la victime, présent lors de l'accident.

(Crédit photo: Agence QMI) Rémi Parent

Originaire de Saint-Georges de Beauce, François Hallé était assis sur un fauteuil traîné par une camionnette qui circulait sur le 6e rang de la petite municipalité située à quelques kilomètres à l'est de Saint-Joseph-de-Beauce, lorsqu'un véhicule venant en sens inverse a heurté le fauteuil qui louvoyait. Au même moment, Rémi Parent se trouvait sur le traîneau, également attaché à l'arrière de la camionnette, à quelques mètres de son ami.

«La voiture a passé proche de nous, mais le traîneau était plus contrôlable que le fauteuil, alors nous on a réussi à nous ramener sur le côté, mais pas le fauteuil. Il n'y avait aucun contrôle, alors il s'est fait percuter, a témoigné Rémi Parent. J'ai couru vers lui et essayé de faire des manœuvres de réanimation, mais il était trop tard.»

(Crédit photo: Agence QMI)

Délit de fuite

Alex Labbé, âgé de 21 ans, conducteur de la camionnette à laquelle étaient attachés le fauteuil et le traîneau, a pris la fuite avec son véhicule après l'impact, abandonnant sur place le blessé, les deux occupants du traîneau ainsi que le fauteuil et le traîneau. Il a été localisé et arrêté chez lui peu après à Saint-Georges, une municipalité de la région.

«Le conducteur est parti puis il n'est jamais revenu. Je ne lui ai jamais reparlé», a dit Rémi Parent.

Lors d'une comparution par voie téléphonique, Alex Labbé a été accusé de conduite dangereuse causant la mort et de délit de fuite causant la mort. Il est actuellement détenu et reviendra en cour lundi au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce.

Alex Labbé aurait consommé de l'alcool, mais ne dépassait pas la limite permise pour prendre le volant, selon les informations recueillies par TVA Nouvelles.

Le conducteur n'a jamais vu le fauteuil

Marc Turcotte, le conducteur qui a percuté le jeune homme, a subi un choc nerveux. Il a expliqué qu'il n'avait pas tout de suite réalisé ce qu'il s'était passé.

(Crédit photo: Agence QMI) Marc Turcotte

«C'est quand j'ai vu les gars qui paniquaient que j'ai réalisé qu'il y avait quelqu'un en dessous le fauteuil», a-t-il raconté.

Rassemblement pour François Hallé

Profondément secoué par cet accident, le groupe d'amis s'est réuni sur les lieux du drame, dimanche après-midi.

(Crédit photo: Agence QMI)

Se remémorant les évènements, Rémi Parent a tenu à mettre en garde ceux qui pratiquent le «couch-surfing».

«Faites attention à ce que vous faites, des niaiseries de même, ce n'est pas à refaire, réfléchissez-y à deux fois», a-t-il confié.