/finance/homepage

Laval: Québec investit près de 60 M$ dans le réseau routier

TVA Nouvelles

Photo : Agence QMI

Ghislain Plourde
Agence QMI

« De 1976 à 2003, on a négligé sérieusement les investissements dans le réseau routier, a indiqué Alain Paquet, ministre délégué aux Finances et député de Laval-des-Rapides. Depuis 10 ans, on met les bouchées doubles pour rattraper ce retard. »

La presque totalité de l'enveloppe budgétaire (57,9 millions $ sur 58,5 millions $) sera consacrée à la réfection des structures, des chaussées et à l'amélioration du réseau routier. Une somme de 600 000 $ servira au développement du réseau routier.

Parmi les projets qui seront mis en branle cette année, on prévoit la construction, qui s'échelonnera sur deux ans, d'un écran antibruit sur le côté nord de l'autoroute 440, entre l'autoroute 19 et la rue de Dublin. Sa longueur sera de 2,1 km et sa hauteur de cinq mètres.

« Ça fait 10 ans qu'on en parle et finalement on ira de l'avant, a déclaré le député de Vimont, Vincent Auclair, qui quittera son poste au lendemain des prochaines élections. Je remercie les citoyens du secteur d'avoir été patients. »

« L'avant-projet se déroule dans les échéanciers prévus, a pour sa part affirmé l'adjoint parlementaire au ministre des Transports et député de Chomedey, Guy Ouellette. Ensuite, c'est l'étape du Bureau d'audiences publiques en environnement. On pense pouvoir livrer le tout pour 2015 tel qu'annoncé il y a deux ans. »

D'autres importants chantiers de réfection toucheront les ponts Lachapelle, séparant Laval et Montréal via la route 117, et Pie-IX, enjambant la rivière des Prairies.

D'autre part, le député Ouellette a souligné que son gouvernement aimerait déposer, quelque part au printemps, un projet de loi modifiant le Code de la sécurité routière afin d'installer des radars photo à proximité des chantiers routiers et des écoles de la province.