/regional/quebec

Une offre finale présentée au syndicat

TVA Nouvelles

La direction de l'entreprise Papiers White Birch a déposé, jeudi en fin de soirée, une autre offre qualifiée de finale au syndicat qui représente les 600 employés de son usine Stadacona de Québec.

Selon un document obtenu par TVA Nouvelles, le syndicat étudie présentement l'offre.

Le communiqué interne destiné à informer les travailleurs mentionne que plusieurs questions demeurent sans réponses. Les dirigeants du syndicat veulent donc obtenir rapidement une rencontre avec la direction pour ensuite être en mesure d'informer leurs membres.

Les détails de cette nouvelle proposition sont pour l'instant inconnus, mais dans la dernière offre qui avait été rejetée par le syndicat, la direction de l'entreprise voulait mettre un terme au régime de retraite qui est déficitaire de 45% sans mettre un sou de plus dans la caisse, ce qui aurait presque coupé en deux les rentes des retraités. On exigeait également des baisses de salaires de 20%.

TVA Nouvelles a joint un représentant syndical ce soir qui a refusé de commenter la nouvelle.

Papier White Birch est sous la protection de la loi depuis février 2010 et le tribunal lui a accordé neuf prolongations pour tenter de s'entendre avec ses créanciers.

Le temps commence toutefois à presser. Le délai actuel prend fin le 30 mars et le juge Robert Mongeon a demandé au syndic Ernst & Young de fournir un rapport d'étape le 16 mars et de préparer un «plan B» pour la vente des actifs de l'entreprise s'il n'y a pas d'entente.

Rappelons que l'usine Stadacona est fermée depuis le 9 décembre.