/news/homepage

Patrick Roy part favori

TVA Nouvelles

Notre couverture sur le congédiement de Pierre Gauthier:

Il n'y a pas à dire, les partisans des Canadiens de Montréal voient Patrick Roy dans leur soupe.

À la lumière d'un sondage réalisé conjointement par TVA Sports, le Journal de Montréal et l'Agence QMI, avec la collaboration de Léger Marketing, l'ancien gardien du Tricolore serait le choix de la majorité des Québécois pour occuper les postes de directeur général et d'entraîneur-chef de l'équipe, maintenant que Pierre Gauthier a été congédié.

Une proportion de 29% des répondants préférerait Patrick Roy à Vincent Damphousse (20%) et Julien BriseBois (15%) pour occuper les fonctions de directeur général des Canadiens. Pour ce qui est du poste d'entraîneur-chef, Roy serait le choix de 45% des personnes interrogées. Il s'agit d'une majorité écrasante, puisque Bob Hartley et Guy Carbonneau le suivent, mais de très loin, ayant respectivement récolté 15% et 12% des votes.



Il semble que peu importe le poste qu'il occupe, la grande partie des partisans souhaite que l'ex-gloire du CH fasse partie de l'organisation pour laquelle il a déjà fait la pluie et le beau temps.

Molson bien en selle

Quant au congédiement de Pierre Gauthier et de l'embauche de Serge Savard comme conseiller spécial, 89% des répondants croient qu'il s'agit de la bonne décision et se disent satisfaits du travail du président et propriétaire Geoff Molson dans ce dossier.

D'ailleurs, ce dernier semble faire bonne figure, alors que 75% des amateurs préféreraient que Molson conserve son poste comme président de l'équipe, en dépit de la saison de misère des Canadiens et aussi malgré le fait qu'il remplisse les fonctions de propriétaire.

Selon le sondage, huit amateurs sur 10 affirment qu'ils aimeraient que plus de francophones se joignent au Tricolore et souhaiteraient qu'un effort important soit fait par Molson dans ce dossier.

Les priorités du prochain DG

Le fait d'aller chercher un plus grand nombre de joueurs francophones devrait être la priorité du prochain directeur général des Canadiens. En effet, il s'agit du choix de 31% des amateurs. Cette proportion passe à 37% lorsqu'on s'adresse à des répondants francophones et baisse à 12% lorsqu'on s'adresse à des anglophones ou à des allophones.

La deuxième priorité, avec 20% des votes, serait de congédier l'actuel entraîneur-chef Randy Cunneyworth ou de racheter le contrat de Scott Gomez. Il est intéressant de noter que pour les répondants anglophones et allophones, le rachat du contrat de Gomez devrait être la priorité numéro 1 du prochain directeur général (31%).

Autre fait intéressant, seulement 7% des répondants anglophones et allophones placeraient le congédiement de Cunneyworth comme étant la plus grande priorité du futur DG. De l'autre côté du spectre, 24% des répondants francophones placeraient le remplacement de Cunneyworth comme première priorité.

En dehors de la logique des priorités, une proportion totale de 63% des amateurs croient que Randy Cunneyworth devrait être congédié. Une proportion presque identique (64%) souhaiterait que l'équipe rachète le contrat de Scott Gomez à la fin de la présente saison.

Finalement, selon les résultats du sondage, 71% des personnes interrogées affirment que les déboires de la Sainte-Flanelle cette saison ne changeront pas leurs habitudes et qu'ils suivront l'équipe aussi souvent qu'auparavant, alors que 21% affirment qu'ils ne suivront pas le Tricolore autant qu'ils ne l'ont fait par le passé.


Dans la même catégorie