/finance/finance

Un sérieux coup de pouce aux PME qui veulent exporter

TVA Nouvelles

Les petites et moyennes entreprises ayant le potentiel de percer les marchés étrangers peuvent espérer obtenir un sérieux coup de pouce du Québec inc., dont les forces vives se sont regroupées pour offrir un programme de formation novateur.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain et Québec International sont parmi les instigateurs de «Passeport PME» un programme structuré et complet de formation et d'accompagnement aux gestionnaires d'entreprises qui visent les marchés étrangers.

Dès cette année, ce programme permettra à 20 entrepreneurs sélectionnés du Québec de bénéficier à peu de frais d'un soutien personnalisé, comprenant un diagnostic d'expert et un accompagnement pour l'élaboration d'un plan d'action à l'exportation. Les dirigeants de ces PME seront également invités à participer à des séances de coaching personnalisé ainsi qu'à des ateliers de formation en commerce international.

Enfin, les PME sélectionnées prendront part à des activités de maillage ainsi qu'à une mission commerciale sur un territoire étranger ciblé.

Le programme est évalué à 25 000$ en services et visibilité. Les entreprises retenues ne devront y contribuer que pour une somme de 3500$.

«Ce programme permettra de mieux outiller les PME québécoises ayant le plus fort potentiel à l'exportation et de les accompagner à chaque étape de leur démarche de développement d'affaires à l'international», a déclaré mardi Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, à l'occasion du lancement.

Les entreprises désirant s'inscrire à Passeport PME doivent déposer leur candidature avant le 15 juin prochain. Les candidatures seront étudiées par un jury sur la base de plusieurs critères, dont les avantages concurrentiels de l'entreprise et de ses produits ou services, les capacités et ressources financières et l'engagement de l'équipe de direction. Le chiffre annuel des entreprises devra varier de 1,5M$ à 25M$.

«Nous souhaitons que les participants à ce programme soient parfaitement préparés pour amorcer leur présence sur les marchés étrangers», a commenté Carl Viel, pdg de Québec International.

«À terme, Passeport PME (www.passeportpme.com) contribuera à accroître le nombre d'entreprises québécoises actives et performantes sur la scène internationale».

En plus deux des organisations déjà citées, le programme compte aussi sur l'appui de la Banque Nationale, de la Caisse de dépôt et placement du Québec ainsi que du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation et son unité Export-Québec.