/news/homepage

Odeurs nauséabondes et poissons morts

Elizabeth Laplante

Des citoyens de Saint-Armand, en Montérégie, se sont plaints d'odeurs nauséabondes jeudi et vendredi derniers alors que des centaines de poissons morts et de l'écume blanche sont apparus sur les berges de la baie Missisquoi, dans le lac Champlain.

«Je trouve ça épouvantable», a dit Francis Lareau, qui réside à Saint-Armand depuis environ six ans. Ne sachant pas à qui se référer, M. Lareau a lui-même pris en photo l'état désastreux des berges. «Les poissons morts, c'est tout le bord du lac. Ça sent la charogne», a-t-il ajouté.

Si les résidants de l'endroit se disent habitués de voir des algues bleues sur les berges de la baie, l'état de l'eau au cours des derniers jours en a surpris et inquiété plus d'un.

(Photo Courtoisie)

«Il y a eu une écume blanche sur le lac toute la journée (jeudi), a indiqué Isabelle Charlebois, gérante d'un restaurant situé en bordure de l'eau. C'est la première fois que je voyais ça en cinq ans, il y avait des centaines de poissons morts sur les berges.»

Le même jour, un avis d'ébullition de l'eau a été envoyé aux citoyens utilisant le réseau d'aqueduc du secteur de Philipsburg, en raison d'un « manque de chlore dans le réseau ». Bien que rien n'indique pour l'instant que les deux événements soient liés, l'avis était toujours en vigueur lundi.

Des citoyens exaspérés

«Ici les gens sont blasés, ils savent que rien ne va se passer », a déploré M. Lareau, ajoutant qu'il avait dû fermer ses fenêtres, jeudi et vendredi, mais également durant la fin de semaine, tellement l'odeur était insupportable.

«C'est sûr tout le monde se demande c'était quoi, a souligné Mme Charlebois qui a emménagé dans le secteur il y a cinq ans. Cette dernière soutient qu'elle a vu très peu d'améliorations en ce qui a trait à la qualité de l'eau depuis son arrivée dans la région. « Ce n'est pas agréable. Le lac, on ne peut pas se baigner ça fait longtemps.»

«Les odeurs sont moindres et ça va s'en aller dans les prochains jours», a pour sa part indiqué, dimanche, une autre commerçante de Saint-Armand, selon qui cette situation est habituelle.

(Photo Courtoisie)

Le maire attend des réponses

Le maire de Saint-Armand, Réal Pelletier, qui est natif de l'endroit, dit avoir contacté le ministère de l'Environnement, jeudi, afin de l'aviser de la situation. «C'est une odeur qu'on n'avait pas l'habitude de sentir.

Donc, c'est pour ça que je veux qu'ils regardent, je veux des réponses», a-t-il affirmé.

Selon M. Pelletier, des experts du ministère de l'Environnement se sont finalement rendus sur les lieux, vendredi.
Le maire a par ailleurs dit que, selon lui, le bas niveau de l'eau n'aidait en rien. « L'eau est basse comme on n'a jamais vu.»

«C'est vrai qu'il est très bas, a commenté, samedi, Pierre Corbin, d'Hydro-Météo. Ça se situe «entre la normale et le bas minimum, mais c'est plus proche du bas minimum.» En milieu d'après-midi, lundi, une opération nettoyage a été mise en branle à Saint-Armand. Selon le maire Pelletier, les employés du ministère, qui se seraient à nouveau déplacés, ont indiqué qu'il n'y avait aucun danger à ramasser les poissons.

Les riverains ont donc été invités à prêter main-forte aux employés municipaux afin d'enlever les nombreux poissons morts qui se trouvaient toujours sur les berges. L'écume, observée quelques jours plus tôt, semblait s'être dissipée faisant place à une eau plus claire.

Joint par téléphone, lundi, le ministère de l'Environnement n'a pas été en mesure de donner suite à notre demande d'entrevue.