/news/homepage

Deuxième incendie criminel dans la même usine

TVA Nouvelles

Un incendie majeur a fait rage, dimanche soir, dans l'ancienne usine du fabricant de papier monnaie Spexel située sur la rue Mill, à Beauharnois, en Montérégie.

Les flammes ont pris naissance aux environs de 21 h, dans l'une des ailes du bâtiment désaffecté, a indiqué Jean-Maurice Marleau, directeur du Service de sécurité incendie de Beauharnois.

À l'arrivée des pompiers, les flammes sortaient déjà du toit et des fenêtres des étages supérieurs.

«Le feu serait d'origine criminelle vu qu'il n'y avait pas d'électricité dans le bâtiment», a mentionné M. Marleau, ajoutant qu'il s'agissait du deuxième incendie en deux mois dans cet immeuble.

(Photo TVA Nouvelles)

Les pompiers auront cependant peu de chances d'établir la cause exacte du brasier vu l'état de l'édifice. «On a dû utiliser une pelle mécanique pour jeter le bâtiment à terre et éviter la propagation à l'aile voisine. On a coupé un mur pour s'en assurer», a dit M. Marleau.

À 9 h, lundi matin, les pompiers procédaient toujours à l'extinction de tous les foyers de l'incendie.

Au total, une quarantaine de pompiers de Beauharnois, Sainte-Martine et Châteauguay ont combattu les flammes.

(Photo TVA Nouvelles)

L'édifice incendié, d'une grande superficie, appartenait jusqu'en 2004 à la papetière Spexel, qui a imprimé pendant des décennies des billets de banque canadiens.

L'usine avait fermé ses portes au printemps 2004, provoquant la perte de 110 emplois.