/regional/estduquebec/gaspesie

Le ministre de la Sécurité publique ne tolérera plus de blocus

Alexandre Cantin

Le ministre de la Sécurité publique du Québec ne tolérera plus de blocus routiers comme ça s'est produit cette semaine et le printemps dernier à Sept-Îles.

Stéphane Bergeron juge inacceptable que la Côte-Nord soit ainsi prise en otage: «On ne peut pas tolérer qu'une voie de communication aussi stratégique pour la région puisse être bloquée pendant 12, 24, 36 ou 48 heures affirme-t-il avec fermeté. Ça n'a pas de bon sens. J'espère que le message sera passé à qui veut l'entendre que nous ne tolérerons pas ce genre de situation».

Stéphane Bergeron croit que d'autres manifestations autochtones pourraient se produire. Il s'engage à prendre des mesures pour raccourcir le délai d'intervention de la Sûreté du Québec: «Nous allons prendre les moyens pour intervenir beaucoup plus efficacement et rapidement pour la suite des choses.»

Le vice-chef d'Uashat-Maliotenam, Mike McKenzie attribue la montée de tension des derniers jours à l'absence de considération du gouvernement envers les Innus. Son conseil de bande est fortement contesté par les manifestants, mais il refuse de condamner le blocus.

«Je condamne plus le gouvernement du Québec affirme-t-il. Notre corps policier n'est même pas intervenu. C'est l'antiémeute qui a pris l'initiative de rentrer dans les jeunes de notre communauté.»

Mike McKenzie admet que la présence d'armes et de cocktails Molotov sur les lieux de la barricade l'a inquiété : «Nous aussi comme autorité, on était craintif qu'il y ait des blessés et des morts. Le gouvernement devrait trouver des solutions avec les Premières Nations pour éviter qu'il y ait des blocus partout.»

Les manifestants qui se sont fait chasser du blocus par la SQ perturbent maintenant les activités du conseil de bande. Ils ont menacé de briser notre équipement si captions des images d'eux. Nous n'avons pas insisté afin d'éviter une possible confrontation.

Une rencontre entre les élus du conseil de bande et les manifestants se tiendra mercredi soir.