/news/homepage

L'ex-parrain préparerait sa vengeance

TVA Nouvelles

Selon les informations recueillies vendredi par TVA Nouvelles, l'ex-parrain de la mafia, Vito Rizzuto, serait de retour dans la métropole pour y rester et se préparerait à venger la mort de son père et de son fils.

Selon des sources, Vito Rizzuto posséderait non seulement un domicile fixe dans la métropole, mais il viendrait aussi de prendre livraison d'un véhicule blindé d'une valeur de plus de 100 000$.

«Les [conclusions] qu'on peut tirer de cette information-là sont de trois catégories, explique l'expert en enquêtes policières à TVA Nouvelles, Richard Dupuis. La première, c'est qu'il sait que sa vie est en danger et qu'il veut se protéger. La deuxième, c'est qu'il va rester à Montréal. Et la troisième, c'est qu'il n'est pas une proie facile. Donc, on n'est pas en mode de chasse, mais bien en mode de guerre.»

En plus de se déplacer en toute sécurité, Vito Rizzuto bénéficierait d'un luxueux pied-à-terre sécurisé au centre-ville de Montréal, sa maison située sur la rue Antoine-Berthelet étant toujours inhabitée.

Vito Rizzuto (Crédit photo: Archives Agence QMI)

L'ex-parrain de la mafia aurait également formé un clan restreint pour mener à bien une opération de vengeance contre les responsables des meurtres de son fils aîné et de son père, survenus alors qu'il était détenu au pénitencier de Florence, au Colorado.

Nicolo Rizzuto Jr a été abattu en pleine rue en décembre 2009 et le père de Vito Rizzuto, Nicolo, a été exécuté en novembre 2010 dans sa résidence de l'avenue Antoine-Berthelet, à Montréal.

Il y a deux semaines, TVA Nouvelles rapportait que l'ex-parrain de la mafia avait été vu à Montréal. Au même moment une vague d'attaques au cocktail Molotov éclatait dans les cafés de la métropole.

Vito Rizzuto a quitté le pénitencier de Florence le 5 octobre dernier, après avoir purgé une peine de huit ans pour complot et gangstérisme en lien avec les meurtres de trois «capi» (capitaines) de la famille Bonanno en 1981.

Dans la même catégorie