/news/homepage

Assassinat du mafieux Joe Di Maulo

TVA Nouvelles

Une importante figure de la mafia italienne à Montréal, Joe Di Maulo, a été assassinée dimanche soir, dans le stationnement de sa résidence de Blainville dans les Laurentides.

Selon les informations obtenues par Claude Poirier, l'homme de 70 ans a été abattu vers 21h15 de deux projectiles d'arme à feu qui l'ont atteint à la tête.

Di Maulo se préparait alors à entrer dans sa résidence située rue du Blainvillier. C'est sa femme Huguette Desjardins, soeur de l'homme d'affaires Raynald Desjardins emprisonné pour le meurtre de Salvatore Montagna, qui l'a découvert.

(archives Agence QMI)

La Sûreté du Québec (SQ), à qui la police de Blainville a demandé assistance dans cette enquête, a confirmé l'information ce matin. Un poste de commandement a été déployé tout comme des enquêteurs, des techniciens en scène de crime, des maîtres chiens.

Considérant le retour de Vito Rizzuto dans la région métropolitaine à la fin octobre, ce meurtre pourrait être un règlement de compte, ou encore un autre chapitre de la lutte d'influence amorcée pour le contrôle du crime organisé.

Le fils de Vito Rizzuto, Nicolo Rizzuto Jr, a été abattu en pleine rue en décembre 2009 et que son père, Nicolo Rizzuto, a été exécuté en novembre 2010 dans sa résidence de l'avenue Antoine-Berthelet, à Montréal.

 

(Agence QMI)

Le Service de police de Blainville a indiqué dimanche soir que l'enquête avait été transférée à la SQ. Procédure inhabituelle, ce revirement laissait planer des doutes sur les circonstances et la gravité de ce crime.

Un large périmètre de sécurité a été établi autour de la scène de crime, dimanche soir, où la SQ a aussi érigé un poste de commandement. La scène de crime est passée au peigne fin.

Une autopsie sera faite sur la dépouille aujourd'hui.

 (Photo Agence QMI)

Un pilier de la mafia

Joseph «Joe» Di Maulo a marié la soeur de Raynald Desjardins, un acteur important du crime organisé à Montréal, selon la police. Il aurait joué un rôle dans les événements violents qui ont secoué la mafia depuis deux ans, croit la police.

 Di Maulo a été capté par un photographe lors des funérailles de Nick Rizzuto Jr, le 2 décembre 2010, dans la Petite-Italie. Calabrais d'origine, il était lié au clan Cotroni puis aux Violi avant que ceux-ci soient éliminés par les Rizzuto, auxquels il s'est ensuite rallié.

Son association à la mafia a été rendue publique lors des travaux de la Commission d'enquête sur le crime organisé (CECO) durant les années 1970.

En 1971, alors qu'il avait 28 ans, Di Maulo a été accusé d'un triple meurtre commis dans une boîte de nuit La Casa Loma. Condamné, il a été acquitté en appel.

 Joe Di Maulo est discret. Selon nos sources, cet homme déjà âgé pourrait davantage jouer le rôle de conseiller envers les nouveaux dirigeants du crime organisé plutôt que celui de parrain.

Dans la même catégorie