/news/law

Le dossier d'Isabelle Laporte à l'étape des représentations sur sentence

Jean-François Desbiens

Entre trois et cinq ans d'emprisonnement et une interdiction de conduire pour une période équivalente à sa sortie de pénitencier, c'est ce que réclame la poursuite comme sentence pour Isabelle Laporte.

La femme de 37 ans a été trouvée coupable de conduite avec les facultés affaiblies et conduite dangereuse causant la mort ainsi que de délit de fuite mortel.

La défense suggère de son côté une peine de détention d'environ deux ans serait beaucoup plus appropriée à la personnalité de l'accusée.

Dans la même catégorie