/news/homepage

Le chantier était fermé

TVA Nouvelles

Tout indique que le signaleur routier qui a été happé mortellement sur le boulevard Hamel, mercredi, aux limites de Québec et Saint-Augustin-de-Desmaures, avait complété son quart de travail.

Le chantier de l'échangeur de l'autoroute 40 et de la toute 138 (TVA Nouvelles)

L'accident s'est produit aux abords du chantier de l'échangeur de l'autoroute 40.

Le chantier était fermé au moment de l'accident, vers 16 h 50, Il faisait nuit et la victime, Frédéric Huot, 32 ans, avait déjà rangé ses effets personnels dans sa voiture.

On croit qu'il a voulu déplacer ou replacer des éléments de signalisation avant quitter les lieux. Il a été happé par une automobile qui circulait en direction ouest alors qu'il retournait à sa voiture qui l'attendait, clé dans le contact.

La CSST confirme que l'homme portait sa veste de sécurité mais ses enquêteurs ont aussi constaté que des ampoules étaient brûlées dans un des lampadaires du secteur.

(TVA Nouvelles)

Des proches de l'automobiliste impliqué, un homme 84 ans, l'ont décrit comme un bon conducteur et les policiers confirment qu'aucune restriction ne figure à son permis de conduire.

Six accidents, quatre victimes

Six signaleurs routiers ont été frappés par des véhicules automobiles, depuis le début de l'année, et quatre en sont morts.

À l'Association des travailleurs en signalisation routière du Québec, on souhaite la mise en oeuvre d'une campagne de sensibilisation auprès des automobilistes sur les dangers des chantiers routiers accompagnée de publicités-choc, un peu comme celle sur le texto au volant.