/news/law

Guy Turcotte aperçu à L'Épiphanie?

TVA Nouvelles

Huit jours après avoir obtenu le feu vert pour sortir de l'Institut Philippe-Pinel, Guy Turcotte se serait installé dans la région de Lanaudière. C'est du moins ce que croient plusieurs résidants de L'Épiphanie qui affirment l'avoir aperçu dans les rues de leur ville. Une situation qui est loin d'enchanter les Épiphaniens.

La rumeur court déjà depuis quelques jours, alors que Guy Turcotte aurait été vu faisant du jogging dans un quartier résidentiel de la petite ville de 5000 habitants.

Sur les réseaux sociaux, la nouvelle s'est répandu comme une traînée de poudre.

«Sur Facebook, il y avait des forums de discussion comme quoi les gens n'étaient pas contents et qu'ils planifiaient des mauvais coups», explique une jeune homme.

C'est définitivement la nature du crime commis par Guy Turcotte qui dérange.

«Étant donné que c'est un village où il y a plusieurs jeunes familles et plusieurs jeunes enfants, ce monsieur-là n'est pas le bienvenue ici, affirme un résidant. Il n'y a aucune famille qui est content d'avoir ce gars-là comme voisin. Selon moi, c'est un criminel décriminalisé par des psychologues et qui a été remis en liberté trop tôt.»

Le maire de L'Épiphanie se sent un peu désemparé par toute cette situation.

«Si jamais il est ici, il est ici. Il a été jugé et reconnu non criminellement responsable», avouant qu'il n'y a pas grand-chose qu'il puisse faire.

Les policiers de la Sûreté du Québec sont omniprésents dans la municipalité.

Dans la même catégorie