/news/homepage

Flaherty demeure prudent

Mark Dunn

Le ministre fédéral des Finances s'est réjoui d'un accord aux États-Unis pour éviter le «mur fiscal», mais il prévient que le Canada demeure vulnérable à des disputes chez nos voisins américains.

«Le Canada salue l'entente conclue entre la présidence et le Congrès qui protège l'économie américaine à court terme», a affirmé Jim Flaherty.

«Ceci étant dit, de nombreux risques persistent concernant la situation économique aux États-Unis», a ajouté le ministre fédéral des Finances.

M. Flaherty espère que les leaders américains vont réussir s'entendre pour atteindre l'équilibre budgétaire. Il a précisé que l'économie canadienne serait affectée si nos voisins du retombaient en récession à cause de problèmes budgétaires.

Les élus américains doivent s'entendre sur des réductions de dépense de 110 milliards $ tout en augmentant le plafond de la dette qui s'établit à 16 billions $.

Dans la même catégorie