/regional/montreal/montreal

Un taux de taxes parmi les moins élevés

TVA Nouvelles

Le taux de taxes de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal est parmi les moins élevés à Montréal cette année, derrière les arrondissements d'Outremont et de Ville-Marie.

Pour chaque tranche de 100 $ d'évaluation foncière, les propriétaires du Plateau paient 0,0278 $ de taxes d'arrondissement, contre 0,0857 $ en moyenne dans l'ensemble des arrondissements montréalais.

«Contrairement à plusieurs autres arrondissements, nous n'avons jamais imposé de taxes locales pour bonifier nos services de première ligne, a indiqué mercredi Jean Ferrandez, le maire du Plateau-Mont-Royal. Notre budget d'investissement est parmi les plus modestes et le taux de taxes correspond à un taux largement inférieur à la moyenne.»

«Contrairement à plusieurs autres arrondissements, nous n'avons jamais imposé de taxes locales pour bonifier nos services de première ligne, a indiqué mercredi Luc Ferrandez, le maire du Plateau-Mont-Royal. Notre budget d'investissement est parmi les plus modestes et le taux de taxes correspond à un taux largement inférieur à la moyenne.»

Les taxes d'arrondissement sont composées de la taxe locale relative au service, qui est utilisée pour financer entre autres le déneigement, le ramassage des ordures, l'entretien des parcs, ou encore le fonctionnement des bibliothèques, et de la taxe locale relative aux investissements, qui permet de financer la réfection des routes et des parcs, de rénover les piscines ou encore de remplacer des véhicules de l'arrondissement.

Le Plateau-Mont-Royal ne fait pas payer de taxe relative au service à ses résidents, alors qu'en moyenne, les 19 arrondissements prélèvent 2,1 millions $. Concernant la taxe relative aux investissements, le budget du plateau est de 3,3 millions $, contre 4 millions $ en moyenne, selon la Ville de Montréal.

Pour être concret, le propriétaire d'une résidence de 5 logements ou moins dont l'évaluation foncière a été fixée à 300 000$ en 2013 devra payer 2841$ dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal cette année, contre 2713$ dans l'arrondissement de Outremont, et 3172$ dans l'arrondissement de Montréal-Nord.

Rôle d'évaluation élevé sur le Plateau

Toutefois, lors du dépôt du rôle d'évaluation 2011-2013, la valeur des immeubles du Plateau-Mont-Royal avait augmenté de 34,7%, contre 23,5% en moyenne. Or, les taxes dépendent de l'évaluation foncière.

«Cette hausse a un impact direct sur le compte de taxes de nos résidents, mais demeure hors de notre contrôle, a expliqué le maire Ferrandez. D'une part, c'est le marché qui détermine la valeur des propriétés du Plateau et, d'autre part, les taux de taxation sont fixés par la Ville centre».

Luc Ferrandez déplore que la Ville accapare une portion trop importante des revenus issus de la création de la richesse foncière de son arrondissement, ce qui a pour conséquence une hausse des comptes de taxes des propriétaires même si, selon lui, l'arrondissement n'augmente pas le fardeau fiscal.