/news/homepage

Entre la vie et la mort après un coup de poing

Cédérick Caron

Un homme se trouve entre la vie et la mort après avoir encaissé un coup de poing et s'être violemment heurté la tête au sol en sortant du bar Le Base, dans le secteur Chomedey de Laval, samedi matin.

Lundi, la victime, un homme de 49 ans, était toujours dans un état neuro-végétatif à l'hôpital et ne pouvait toujours pas respirer seul.

Ce ne serait qu'une question de temps avant que l'homme ne décède et que l'accusation de voies de fait graves déposée contre Mathew Roberge ne se transforme en une d'homicide involontaire. L'accusé de 22 ans n'était pas connu des policiers en matière de violence, mais était sous le coup d'une probation en lien avec un dossier de trafic de cocaïne.

Expulsion du bar

Il était environ 1h du matin le 16 février lorsque le portier de l'établissement, situé sur le boulevard Curé-Labelle, a demandé à la victime de quitter les lieux.

«L'homme n'aurait pas résisté, mais il aurait longtemps argumenté avec le portier à l'intérieur puis à l'extérieur de l'établissement», a dit la porte-parole de la police de Laval, Nathalie Lorrain.

Un client qui fumait à l'extérieur aurait surpris l'argumentation et aurait tenté à son tour de convaincre l'homme de 49 ans de quitter les lieux. Ce serait à ce moment que deux amis du fumeur seraient sortis du bar et auraient pris part à la discussion.

L'un des deux, Roberge, aurait par la suite décoché un violent coup de poing au visage de la victime qui s'est frappé la tête violemment contre le sol au moment de sa chute et qui a subi un traumatisme crânien sévère.

L'accusé et ses deux amis ont ensuite pris la fuite vers un autre bar du secteur.

Le premier a comparu lundi au palais de justice et est détenu, alors que les deux autres ont été relâchés sous promesse de comparaître et pourraient être accusés de complicité.