/finance/homepage

Sport : le plus riche des proprios est un Indien

TVA Nouvelles

 

Le plus richissime des propriétaires d’équipes sportives de la planète est un Indien, Mukesh Ambani, grand patron de la franchise de cricket Mumbai Indians.

Selon un palmarès récemment établi par le magazine américain Forbes, Mukesh Ambani vaut 21,5 milliards $ US.

Sur les 46 propriétaires milliardaires du palmarès de Forbes, Mukesh Ambani est le seul Asiatique.

Quatre des dix premières positions sont occupées par des Européens qui ont acquis des équipes de soccer européennes : l’Ukrainien Rinat Akhmetov, propriétaire du club-vedette de son pays natal Shakhtar Donesk (en 2e position du palmarès avec une fortune de 15,4 milliards $), le Russe Roman Abramovich, acquéreur du club britannique Chelsea (en 5e position avec 10,2 milliards $), l’Italien Silvio Berlusconi (Associazione Calcio Milan, 7e position pour 6,2 milliards $) suivi de la Suisse d’origine russe Margarita Louis-Dreyfus, qui possède l’équipe française Olympique Marseille (son avoir est évalué à 6 milliards $).

L’oligarque russe Mikhail Prokhorov contrôle une équipe de basket-ball américaine, les Nets de Brooklyn. Son pécule de 13 milliards $ le situe au 4e rang du palmarès de Forbes. Le Britannique Joe Lewis (Tottenham Hotspur Football Club), pour sa part, arrive en 15e position en vertu de ses 4,2 milliards $.

Outre l’Indien Mukesh Ambani, le Russe Mikhail Prokhorov et les cinq grands patrons du foot européen, les 39 autres propriétaires milliardaires sont établis aux États-Unis.

Le cofondateur de Microsoft Paul Allen est le proprio d’équipe sportive le plus riche des États-Unis, en 3e position, avec 15 milliards $. Il possède les Seahawks de Seattle (football) et les Trail Blazers de Portland (basket-ball). Chez ses compatriotes, il est suivi par Phil Anschutz (des Lakers de Los Angeles et les Kings de Los Angeles, au 6e rang avec 10 milliards $), Charles Johnson (Giants de San Francisco, en 9e position avec 5,7 milliards $) et Micky Arison (Heat de Miami, à la 10e place pour ses 5,7 milliards $).

Dans l’ensemble du palmarès, on ne compte que trois femmes : la patronne de l’Olympique Marseille Margarita Louis-Dreyfus (au 8e rang), Joan Tisch (Giants de New York) au 20e rang avec 2,9 milliards $) et Denise DeBartolo York (49ers de San Francisco), qui traîne au 44e rang avec un «petit» 1,1 milliard $.

Les dix premières positions du palmarès de Forbes :

1. Mukesh Ambani (Mumbai Indians) 21,5 milliards $

2. Rinat Akhmetov (FC Shakhtar Donesk) 15,4 milliards $

3. Paul Allen (Seahawks de Seattle et Trail Blazers de Portland) 15 milliards $

4. Mikhail Prokhorov (Nets de Brooklyn) 15 milliards $

5. Roman Abramovich (FC Chelsea) 10,2 milliards $

6. Phil Anschutz (Lakers de Los Angeles, Kings de Los Angeles) 10 milliards $

7. Silvio Berlusconi (Associazione Calcio Milan) 6,2 milliards $

8. Margarita Louis-Dreyfus (Olympique Marseille) 6 milliards $

9. Charles Johnson (Giants de San Francisco)  5,7 milliards $

10. Micky Arison (Heat de Miami) 5,7 milliards $