/news/homepage

De nouvelles informations

TVA Nouvelles

Il y aurait du nouveau dans la disparition de Marc Ménard, ce Québécois en visite au Mexique et dont on est sans nouvelles depuis plusieurs semaines. Marc Morneau a expliqué à Claude Poirier que son ami proche aurait eu une violente dispute avec plusieurs femmes peu de temps avant d'être vu pour la dernière fois.

Parmi elles, il y aurait une Italienne, une Québécoise ainsi qu'une Mexicaine, qui est l'ancienne amie de cœur de M. Ménard. Cette dernière, qui s'est mariée depuis la fin de la relation, a été considérée par les autorités comme suspecte dans cette affaire, tout comme son mari. L'enquête semble ne pas avoir donné les résultats escomptés.

Le Négociateur a appris que cette ex-copine aurait rapporté la disparition dans le mauvais district. Les habitants de Laredo, de même que les autorités locales, ne savent donc pas que Marc Ménard est recherché.

Toujours selon M. Morneau, la femme d'origine italienne serait la dernière à avoir vu le disparu vivant. Les autorités mexicaines ne seraient pas au courant de son existence. Elle n'a donc pas été rencontrée avant de regagner son pays.

Quant à la femme d'origine canadienne, elle devrait quitter le Mexique sous peu et rentrer au Canada. Elle n'est pas considérée comme suspecte dans cette affaire. Néanmoins, le père de Marc Ménard et son ami espèrent qu'elle sera rencontrée par les autorités.

S'accrochant à l'espoir de le retrouver vivant, Robert Ménard a lancé un site Internet qui retrace le périple de son fils.

Dans la même catégorie