/regional/montreal

Kahnawake discute avec Québec

TVA Nouvelles

Les dirigeants de Kahnawake déplorent que les gouvernements fédéral et provincial peinent à travailler ensemble dans la négociation des ententes pour le financement de la police autochtone.

«Il y a de sérieux problèmes au sujet d'incertitudes entourant ces ententes, a indiqué par voie de communiqué le chef de bande de Kahnawake, Lloyd Phillips. Les difficultés qu'ont le fédéral et le provincial à travailler ensemble ont un impact négatif direct sur les négociations.»

Le gouvernement du Canada finance 52 % des services policiers autochtones et le gouvernement du Québec en finance 48 %. Le chef de Kahnawake, Lloyd Phillips, en collaboration avec l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, rencontrait le ministre québécois de la Sécurité publique, Stéphane Bergeron, le 17 avril dernier, pour discuter de ce sujet.