/news/world

Tsarnaev aurait tout avoué

TVA Nouvelles

Dzhokhar Tsarnaev aurait admis que son frère et lui sont à l'origine de l'attentat de Boston. Il aurait également avoué que son frère s'était radicalisé parce qu'il était fortement opposé aux interventions militaires américaines en Irak et en Afghanistan, et qu'ils auraient agit seuls.

Selon le Boston Globe, Tsarnaev aurait fait ces confidences aux agents du FBI qui l'interrogeait sur son lit du centre médical Beth Israel Deaconess. Les avocats du suspect sont convaincus qu'ils pourront contester en court la légalité de ces aveux.

Selon un membre des forces de l'ordre, cette contestation juridique n'aura aucun effet sur la poursuite puisque le témoignage de l'homme qui a été enlevé par les frères Tsarnaev suffira à faire condamner l'accusé.

Dans le récit qu'il a fait aux autorités, il raconte que les deux frères se sont introduits dans sa voiture et qu'ils l'ont pointé avec une arme, avant de déclarer qu'ils venaient de tuer un policier, qu'ils étaient responsables des attentats du marathon de Boston, et qu'ils souhaitaient se rendre à New York.

Les détails de l'enlèvement correspondent au lieu et au moment où le policier Sean Collier a été assassiné.

L'absence d'un plan de fuite bien ficelé laisse toutefois croire aux policiers que les frères Tsarnaev ne se rendaient pas à New York pour retrouver d'autres islamistes radicaux. Ils se sont d'ailleurs arrêtés dans plusieurs guichets automatiques afin de retirer de l'argent pour payer leur voyage.

Dans la même catégorie