/news/law

Il poursuit le SPVM pour 235 000$

TVA Nouvelles

Un homme qui estime avoir été victime de brutalité de la part d'agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) vient de déposer une poursuite de 235 000 dollars contre le corps policier.

Les événements sont produits en octobre dernier lorsque Didier Berry et un de ses amis ont été témoins d'une intervention policière à l'angle du boulevard de Maisonneuve Est et de la rue Saint-André.

(Gracieuseté)

Les policiers s'en seraient pris à M. Berry puisqu'il filmait la scène alors que son ami venait tout juste d'être arrêté.

Selon ce qu'il a raconté à l'époque, les policiers l'auraient non seulement insulté, mais aussi frappé allant même jusqu'à viser ses «parties génitales».

«Je vais faire le maximum pour gagner et envoyer le message très clair que des actes comme ça, de brutalité gratuite, ça ne peut pas être faits», a-t-il déclaré cet avant-midi au moment d'annoncer les procédures entreprises.

Le SPVM devrait réagir plus tard aujourd'hui.