/regional/montreal/montreal

Casse-tête pour 1,3 million de Montréalais

TVA Nouvelles

L'avis d'ébullition d'eau en vigueur depuis ce matin pour de nombreux quartiers de la ville de Montréal a d'importantes conséquences sur la métropole. Non seulement les gens doivent faire bouillir leur eau, mais le Centre hospitalier de l'Université de Montréal a été obligé de reporter une vingtaine de chirurgies.

Les secteurs touchés sont situés au sud de l'autoroute métropolitaine, de LaSalle à Pointe-aux-Trembles.

Cet avis d'ébullition inclut aussi l'arrondissement de Saint-Laurent, le nord de l'arrondissement d'Anjou, la ville de Charlemagne, Mont-Royal, Hampstead, Westmount, Côte-Saint-Luc, Montréal-Ouest et Montréal-Est.

Au total, 1,3 million de personnes sont affectées.


Carte des endroits touchés par l'avis d'ébullition
(Crédit photo: TVA Nouvelles)

Seuls les citoyens des arrondissements de Pierrefonds-Roxboro, l'Île-Bizard-Sainte-Geneviève et Ahuntsic-Cartierville n'ont pas à faire bouillir leur eau.

«Pendant les travaux qui sont en cours à l'usine Atwater pour la mise aux normes de l'usine, nous avons constaté une non-conformité de l'eau potable, a indiqué la directrice principale du Service de l'eau de la Ville de Montréal, Chantal Morissette. Des particules qui se trouvaient au fond du réservoir se sont retrouvées en suspension à cause du niveau bas de l'eau.»

Le directeur du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM), François Massé, soutient que la Ville et le SIM ont «agis à titre préventif» et que «la situation est sous contrôle».

L'avis d'ébullition sera en vigueur pour un minimum de 24 heures puisqu'il s'agit du délai minimum pour recevoir les résultats d'analyse des échantillons d'eau prélevés en journée.

«Ce qui est extraordinaire, c'est l'ampleur de l'avis. C'est que l'eau qui est produite à l'usine Atwater entre en contact avec notre deuxième très grande usine qui est l'usine Charles-J.-Des Baillets», a expliqué Chantal Morissette.

La Ville demande à la population de faire bouillir l'eau du robinet à gros bouillons pendant au moins une minute avant de la consommer. L'eau du robinet non bouillie peut cependant être utilisée pour laver les vêtements, prendre une douche ou un bain et laver la vaisselle à l'eau chaude, en s'assurant de bien l'assécher.

Impacts

Les gens se sont rués sur les dépanneurs et les épiceries pour faire le plein d'eau en bouteille. Mais rapidement, il était difficile de trouver certains formats, notamment le format quatre litres.

Dès qu'ils ont été mis au courant de la situation, les restaurateurs ont dû retirer les verres d'eau aux clients et ils ont cessé de servir le café.

La ville de Montréal a mis en place une ligne automatisée d'urgence qui rappelle aux citoyens de ne pas consommer l'eau du robinet sans l'avoir fait bouillir préalablement.

- Avec la collaboration de Lydia Labbé-Roy