/news/culture

400 000$ pour les artistes émergents

Emy-Jane Déry

Grâce à un don de 400 000$ à la fondation du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), quatre artistes émergents du Québec verront leur carrière être propulsée dans les prochaines années.

Le Musée national des Beaux-Arts du Québec va de l'avant et met en place le Prix actuel du MNBAQ qui sera décerné tous les deux ans. Il s'agit d'une première récompense aussi complète en la matière à voir le jour au Canada.

Peintres, sculpteurs, vidéastes, peu importe le type de pratiques, ceux qui cumulent au moins 10 ans d'expérience seront éligibles. L'artiste qui aura été sélectionné au préalable par un jury aura droit à une bourse de 10 000$, à la mise en place d'une exposition itinérante et à la production d'un catalogue d'exposition, en plus de voir pour 50 000$ de ses oeuvres être acquises par le MNBAQ. On parle d'un total d'environ 100 000$ en prix par lauréat.

Le Musée espère que l'initiative agira comme un levier pour aider les artistes de chez nous à être davantage reconnus sur la scène internationale. «Il y a un véritable besoin, nous avons des artistes d'une qualité extraordinaire au Québec qui se comparent avantageusement à ce qui se fait ailleurs dans le monde, mais pour toutes sortes de raisons, historiques, de réseaux, de financement, parfois ils ne vont pas percer, a mentionné Bernard Lamarche, conservateur de l'art actuel au Musée national des beaux-arts. On pense que le prix va permettre d'attirer l'attention sur ce qui se fait au Québec.»

L'entente représente un engagement de 400 000$ jusqu'en 2021de la part de la Fondation RBC, mais le musée espère que le prix demeurera en place au-delà de ce délai.

«Ce qui nous arrive aujourd'hui c'est phénoménal, maintenant nous avons huit ans pour trouver un autre partenaire qui nous permettra de contribuer à l'essor de l'art contemporain québécois», a affirmé M. Lamarche.