/regional/montreal

Les franchises Menchie's visées par l'OQLF

Giuseppe Valiante

Un autre entrepreneur montréalais s'est retrouvé dans le collimateur de l'Office québécois de la langue française (OQLF), il y a quelques jours.

Le propriétaire des franchises de yogourt glacé Menchie's, dont deux succursales ont pignon sur rue dans la région de Montréal, dit avoir été obligé de se départir de milliers de cuillères de plastique remises à l'achat d'un yogourt glacé parce qu'elles arboraient une inscription unilingue anglaise.

Les mots «sweet moosic!» sont gravés sur la cuillère, qui est ornée d'une vache, l'un des personnages de Menchie's.

David Lipper, propriétaire des deux établissements, a indiqué qu'il était tellement «paranoïaque» quant à s'assurer que tout était en français qu'il en a oublié les cuillères.

M. Lipper a indiqué qu'un inspecteur de l'OQLF a fait une visite chez Menchie's et a ordonné le retrait immédiat des cuillères unilingues.

Dans un communiqué publié vendredi, l'OQLF a toutefois indiqué qu'elle n'a pas exigé le retrait des cuillères.

Le siège social de Menchie's à Los Angeles devra donc créer un nouveau moule, un processus qui coûtera 30 000$. Les nouvelles cuillères ne porteront aucune inscription.