/regional/sherbrooke/estrie

Tragédie à Lac-Mégantic

«C'est un désastre» - Stephen Harper

TVA Nouvelles

Le premier ministre du Canada, Stephen Harper, est arrivé à Lac-Mégantic en Estrie en milieu d'après-midi aujourd'hui afin de constater l'étendue des dégâts de l'explosion d'un train rempli de pétrole dans la nuit de vendredi à samedi.

«Je sais que c'est très difficile pour cette communauté. Il y a encore des gens qui manquent et nous nous inquiétons beaucoup à travers le pays», a dit d'emblée le premier ministre du Canada.

«Les gens qui ne sont pas ici ne peuvent pas comprendre», a-t-il ajouté, soulignant que le quartier touché avait des allures de «zone de guerre».

Le premier ministre a visité Lac-Mégantic, notamment en compagnie du ministre fédéral responsable du Québec, Christian Paradis.

«Il y aura une période difficile ici. Il y a aura une vague d'émotions», a affirmé Stephen Harper.

Mais il a souligné que la solidarité la population est «bien évidente».

M.Harper a refusé de commenter l'enquête en cours, la responsabilité de l'entreprise Montreal Maine & Atlantic Railway ou les mesures de sécurité auxquelles sont soumises les compagnies ferroviaires.

Il a affirmé qu'il fallait attendre d'avoir toutes les informations concernant cette tragédie, afin de déterminer si des mesures doivent être prises par Ottawa pour mieux encadrer cette industrie.

Le leader conservateur a mentionné que Lac-Mégantic serait aidée par le fédéral en vertu des programmes existants.

Dans la même catégorie