/regional/sherbrooke/estrie

Tragédie à Lac-Mégantic

Une page Facebook pour les avis de recherche

Ewan Sauves | Agence QMI

Une page Facebook a été créée pour diffuser les photos des personnes qui ont été portées disparues à la suite de la tragédie à Lac-Mégantic, dans la nuit de vendredi à samedi.

C'est France Dumont qui a décidé d'apporter son aide en créant la page «Lac-Mégantic : support aux gens recherchés ou retrouvés».

En quelques heures à peine, des milliers de personnes ont répondu à l'appel, en y publiant des photos, des descriptions et des renseignements de leurs amis qui n'avaient pas encore donné signe de vie.

Dimanche, la page réunissait plus de 17 000 membres.

«Il fallait un point de rencontre, a expliqué France Dumont, originaire de Lac-Mégantic. La télévision ne fonctionnait plus dans plusieurs endroits, les maisons et commerces étaient bloqués, c'est Facebook qui a pris le relais.»

Celle-ci a d'ailleurs eu très peur, samedi, parce que son frère ne répondait pas à ses appels. Celui-ci a toutefois été retrouvé sain et sauf.

«J'ai des amis qui sont restés dans Le Musi-Café (pub proche du sinistre) et on n'a pas de nouvelles, s'est-elle désolée. Avec Facebook, l'info circule à la vitesse de l'éclair alors on continue d'espérer.»

France Dumont et sept autres personnes gèrent le contenu des messages publiés sur la page. Quelques règles ont été instaurées. Par exemple, il est interdit d'écrire le nom d'une personne décédée «peu importe la fiabilité de votre source», peut-on lire.

Aussi, les mots de sympathies et d'encouragement sont supprimés afin d'éviter «de surcharger la page».

«On veut surtout y voir des avis, a indiqué France Dumont. Tout ce qui concerne les photos, ça dépend des cas. On ne veut pas que ça devienne trop dramatique.»

La Sûreté du Québec a confirmé, dimanche, la mort de cinq personnes dans les explosions, en plus de compter plus de 40 disparus. Mme Dumont est consciente de l'efficacité de son initiative, mais s'inquiète quant aux jours à venir.

«On est virés à l'envers, parce que les seules images qu'on a du centre-ville, c'est celles que l'on voit à la télévision, dit-elle, la voix émue. La semaine recommence, les gens vont retourner au travail. Je ne sais pas comment tout va se dérouler dès demain.»

La Croix-Rouge a fait appel à des contributions d'urgence, samedi et dimanche, pour aider les autorités à Lac-Mégantic.

Plus de 700 lits ont été acheminés pour les sinistrés et des centaines de bénévoles sont sur place pour soutenir la population dans ces moments difficiles.

Pour faire des dons, composez le 1-800 418-1111.

Dans la même catégorie