/regional/sherbrooke/estrie

Victimes méconnaissables

Recherches ardues à Lac-Mégantic

Nicolas Lachance | Agence QMI

Le deuil des familles de Lac-Mégantic pourrait s'éterniser, l'intensité des explosions et des incendies n'ayant laissé que cendres, ossements, dents et quelques bijoux fondus pour identifier les victimes.

«Il ne reste plus rien», a avoué le porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Michel Brunet, qui a pu voir de très près la zone dévastée. Il a même mentionné que la scène lui faisait penser à des images d'archives de la Seconde Guerre mondiale. Le ministre de la Santé, Réjean Hébert, a quant a lui parlé d'un endroit dévasté comme si «une bombe atomique» était tombée sur la rue.

Pour la suite de cet article, consultez le site du Journal de Montréal.

Dans la même catégorie