/regional/saguenay

L'ancien presbytère transformé en auberge

Jean Tremblay

Une subvention de Québec de 98 000 $ donne le coup d'envoi pour la réalisation du projet de «L'Auberge des Plaines».

Les résidents de la municipalité pourront bénéficier dans le bâtiment restauré de plusieurs services de proximité, dont un dépanneur et un restaurant qui seront ouverts à l'année.

Un bureau d'accueil touristique permettra d'offrir l'information nécessaire aux utilisateurs sur la région. À cette offre de services s'ajoutera celui de la location de terrains de camping. Enfin, «L'Auberge des Plaines» proposera cinq chambres et des salles de réunion à sa clientèle.

«Les gens pourront également de se procurer des produits du terroir dans la boutique de l'Auberge», a confirmé Marie-Ève Thibeault, agente de développement rural à CLD Maria-Chapdelaine.

Partenaires

La concrétisation de ce projet nécessite un investissement total évalué à 408 060 $. En plus du gouvernement du Québec, d'autres partenaires participent également à ce projet, notamment le Centre local de développement (CLD) et la Municipalité régionale de comté (MRC) de Maria-Chapdelaine ainsi que la Caisse populaire Desjardins des Plaines boréales.

Bâtiment patrimonial

Le presbytère de Saint-Edmond-les-Plaines est un bâtiment patrimonial qui a été construit en 1924 sur le site de Val-Jalbert. En 1938, la municipalité de Saint-Edmond-les-Plaines a entrepris des démarches pour obtenir et déplacer le presbytère de Val-Jalbert sur son territoire.

L'an dernier, la Corporation de développement de Saint-Edmond-les-Plaines en a fait l'acquisition afin de le rendre accessible à la population et de conserver le patrimoine de la municipalité.