/news/homepage

La fin d'une ère pour Hydro-Québec?

TVA Nouvelles

L'ère des tarifs d'Hydro-Québec qui ont longtemps été les moins élevés au pays pourrait être chose du passé si la hausse de 5,8% se concrétise. Les recherches de notre Bureau d'enquête laissent croire que la facture des Manitobains pourrait être maintenant la moins élevée dans le pays.

Au Canada, Manitoba Hydro est l'équivalent d'Hydro-Québec par l'importance de ses centrales hydroélectriques.

Sur le site Internet de cette société d'État, on peut comparer les tarifs des différentes entreprises au Canada.

Actuellement, pour une consommation de 2000 kilowattheures par mois pour une petite maison chauffée à l'électricité, il en coûte quatre dollars de moins pour les clients d'Hydro-Québec.

Avec la hausse des tarifs de 5,8%, ça pourrait coûter plus de quatre dollars aux clients québécois, et ce, toujours pour la même consommation de 2000 kilowattheures par mois.

«Ce n'est pas étonnant, dans ce contexte-là, qu'Hydro perde son titre de champion des bas tarifs. Là, ce n'est plus le cas, à la vitesse où les tarifs augmentent», croit Marc-Olivier Moisan-Plante, analyse de l'Union des consommateurs.

Hydro-Québec a refusé de commenter ces chiffres, se bornant à souligner que cette hypothèse d'une autre intervention gouvernementale était, pour le moment, écartée.

Enfin, la différence de la taxe de vente provinciale est majeure. Alors qu'au Québec, elle est près de 10%, au Manitoba, elle est de 1,4%.

Au final, on parle d'une facture de 160$ par mois au Manitoba contre 180$ par mois au Québec.

Dans la même catégorie