/news/homepage

Vaste campagne de financement pour récolter 25 millions

TVA Nouvelles

Alors qu'un enfant sur 88 reçoit un diagnostic d'autisme et que le délai de détection est de plusieurs mois, deux hommes d'affaires influents du Québec s'associent à une vaste campagne de financement qui doit permettre de récolter 25 millions pour la cause.

Aldo Bensadoun, du Groupe Aldo, et Jean Coutu, des pharmacies du même nom, se joignent à la Fondation Miriam qui travaille depuis plus de 40 ans à améliorer la qualité de vie des enfants atteints d'autisme et de troubles du développement.

«En tant que pharmacien, je suis sensible à la cause de l'autisme. Je crois sincèrement qu'il est inadmissible et tout à fait impensable pour les familles d'attendre au-delà d'un an et demi pour recevoir un diagnostic. Nous devons tous nous mettre ensemble pour lutter pour un meilleur accès aux services, qui sont insuffisants pour faire face à l'augmentation tragique du nombre d'enfants diagnostiqués», a déclaré M. Coutu, dont l'une des petites-filles est d'ailleurs atteinte d'autisme.

Dès le mois prochain, la Fondation Miriam lancera une vague campagne de financement et de sensibilisation alors que la collecte de fonds auprès du grand public s'amorcera le printemps prochain. La Fondation compte notamment miser sur les réseaux sociaux pour atteindre son objectif de 25 millions.