/regional/montreal/montreal

Derniers adieux à une femme de coeur

Jean-Marc Gilbert

C'est lors d'une cérémonie empreinte d'un grand respect que la famille, les amis et les confrères de travail d'Isabelle Péladeau, décédée tragiquement lors d'un accident d'auto samedi dernier, lui ont rendu un dernier hommage, vendredi, à Montréal.

À 11h, plus de 500 personnes se sont réunies en l'église Saint-Viateur, d'Outremont, bondée pour l'occasion. Tous avaient un bon mot pour elle, ou un souvenir à partager.

Le conjoint d'Isabelle Péladeau, Roger Humbert (Agence QMI)

Pierre Karl Péladeau, le frère d'Isabelle, a été le premier à prendre la parole pendant la cérémonie.

«On l'appelait tous, son frère aîné inclus, "grande soeur" (...) Elle était notre source de réconfort quand nous traversions des périodes difficiles», a-t-il témoigné, ne manquant pas de souligner au passage «son ouverture d'esprit» et son constant désir d'apprendre. «Au revoir, grande soeur», a-t-il ajouté, avec un trémolo dans la voix.

Souvenirs indélébiles

Après un mot du fils du conjoint d'Isabelle Péladeau, la cousine de la regrettée, Carole Péladeau ainsi qu'une ex-collègue, Lise Ravary se sont exprimées, racontant tour à tour bons souvenirs et anecdotes.

«La vie aurait pu se garder une petite gêne», a dit Mme Ravary, en enchaînant pour expliquer qu'à l'âge de 20 ans seulement, elle avait créé le magazine Filles d'aujourd'hui.

«Elle venait travailler au milieu de la nuit en pyjama. Il ne s'agit pas d'une légende urbaine», a affirmé la chroniqueuse, à propos de celle qui désirait s'impliquer encore plus au sein de sa fondation, pour les années à venir.

Les frères de la défunte, Pierre Karl et Érik Péladeau (Agence QMI)

Son amie d'enfance, la comédienne Sophie Lorain, a aussi livré un témoignage touchant.

«Tu me trouves ici tellement au dépourvu. Tu brillais de mille feux avec la générosité, l'intelligence et l'humour qui te caractérisaient. Ton départ vide de sens me laisse sans mots», a-t-elle confié, après avoir plongé dans sa mémoire pour se rappeler les meilleurs moments passés avec Isabelle Péladeau.

Gens de tous les horizons

Des amis et connaissances provenant de plusieurs milieux étaient présents pour témoigner de leur sympathie envers la famille Péladeau.

«Nous étions meilleurs amis du monde. C'était ma confidente, mon âme soeur. Plusieurs personnes ressentent un grand vide depuis son départ», a témoigné J. Serge Sasseville, son grand ami des 36 dernières années et vice-président, Affaires corporatives et institutionnelles de Québecor Media.

«Je l'ai connue au travers des activités de la fondation. Il s'agit d'une femme très généreuse et très engagée», a dit Pierre Bruneau, chef d'antenne pour TVA Nouvelles, aux journalistes.

(Agence QMI)

Le ministre Jean-François Lisée, Marcel Aubut, Denise Filiatrault, le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement, Michael Sabia, l'ex-premier ministre Bernard Landry et le chef du Bloc québécois Daniel Paillé étaient au nombre des personnes présentes.

Isabelle Péladeau a péri samedi soir, lorsque le véhicule dans lequel elle était passagère a glissé sur une chaussée glacée avant de plonger dans le lac de l'Achigan. La défunte n'a pas été en mesure de sortir.

Ce qu'ils ont dit

«C'est très important d'être ici. Ça n'a pas d'allure ce qui est arrivé. C'était une femme très brillante.» - Daniel Paillé, chef du Bloc québécois

«C'est extrêmement triste. Nous avons un lien d'amitié avec la famille alors nous sommes venus témoigner de notre sympathie.» - Bernard Landry, ex-premier ministre du Québec

«Isabelle a laissé une forte impression dans toutes les vies qu'elle a traversées.» - Jean-François Lisée, ministre responsable de la Métropole

«Isabelle, j'aimerais de dire que je savais que tu m'aimais profondément. J'espère, et j'en ai l'intime conviction, que tu savais aussi que nous t'aimions énormément.» - Pierre Karl Péladeau, frère d'Isabelle Péladeau

«Tu étais la femme qui rendait mon père heureux. Sans toi, les journées vont être longues.» - Lyssandre Humbert, fils du conjoint d'Isabelle Péladeau, Roger Humbert.

«La vie nous a joué un sacré tour avec ton départ précipité.» - Caroline Péladeau, cousine d'Isabelle Péladeau

Dans la même catégorie