/regional/montreal/montreal

«Le plus beau cadeau que je pourrais avoir»

TVA Nouvelles

Laura Leblanc n'a que 19 ans et attend malheureusement le cadeau le plus important que la vie pourrait lui faire. À quelques jours des Fêtes, la jeune femme originaire de Saguenay a besoin plus que jamais d'une greffe de poumons.

Malgré son état qui se détériore, Laura qui est atteinte de fibrose kystique n'a d'yeux que pour le futur.

«Je pense juste aux projets que je vais réaliser après et que j'ai hâte de faire», affirme-t-elle, pleine d'espoir.


(Crédit photo: TVA Nouvelles)

En raison de sa maladie, sa capacité pulmonaire n'est plus qu'à environ 20% et elle doit recevoir de fortes doses d'antidouleurs quotidiennement ce qui lui occasionne d'importants effets secondaires.

Elle a d'abord été placée sur une liste d'attente afin d'avoir une greffe de poumons en mars 2011. Depuis les huit derniers mois, elle est hospitalisée à l'Hôtel-Dieu de Montréal et est désormais sur une liste d'urgence. Le problème, c'est qu'elle est petite et trouver un donneur devient alors encore plus difficile.

«Ils ne peuvent pas prendre des poumons d'un adulte, exemple, qui mesure 6 pieds, ça prend quelqu'un de mon gabarit», explique la jeune femme.


(Crédit photo: TVA Nouvelles)

Sa mère, qui souhaite rester à son chevet, a été forcée de quitter temporairement le Saguenay et de louer un appartement dans la métropole pour être avec elle.

«Tu te demandes tout le temps: la prochaine fois, est-ce qu'elle va réussir à passer au travers? Tu as tout le temps cette crainte-là», s'inquiète Lina Gagnon.

Plusieurs amis de Laura qui étaient atteints de fibrose kystique sont décédés.

«Je disais à Laura: "Ils sont tous en haut, ce sont tes anges, ils veillent sur toi et ils veulent tous que tu arrives au but que tu t'es fixé"», ajoute sa mère.


(Crédit photo: TVA Nouvelles)

Plus il y aura de donneurs d'organes - il n'y en a qu'une centaine chaque année au Québec -, plus Laura aura des chances de vivre.

«C'est important de parler du don d'organes parce que c'est un des plus beaux cadeaux que vous pouvez faire à quelqu'un», poursuit Laura qui propose d'en faire une activité familiale.

«Juste dans le temps des Fêtes, vous pouvez dire, par exemple, dans les partys de famille: "On sort tous notre carte et on signe". Si vous ne savez pas quoi offrir comme cadeau, bien... c'est le plus beau cadeau qu'on peut avoir, je pense», conclut-elle.