/regional/montreal/montreal

Philippe Couillard fait son entrée à l'Assemblée nationale

TVA Nouvelles

Le chef du Parti libéral du Québec, Philippe Couillard, et le candidat libéral David Heurtel ont été élus lundi soir lors des élections provinciales partielles organisées respectivement dans les circonscriptions d'Outremont et de Viau, à Montréal.

Philippe Couillard a nettement devancé la candidate de Québec solidaire Édith Laperle dans Outremont avec 55,11% contre 32,23%.

Le PQ et la CAQ avaient choisi de ne pas opposer de candidat au chef libéral afin de lui permettre de faire son entrée à l'Assemblée nationale.


(Crédit photo: Agence QMI)

«C'était une journée de tempête de neige aujourd'hui, mais c'est aussi un vent libéral qui a soufflé sur Montréal», s'est félicité M. Couillard lors de son discours de victoire devant ses militants.

«Cette élection partielle est la première étape d'un parcours qui nous mènera à l'élection générale, a promis le chef libéral. Devant l'incompétence économique du PQ, le PLQ est la seule alternative crédible pour remplacer ce gouvernement déjà dépassé.»

Dans Viau, David Heurtel l'a emporté avec 59,88% face à la candidate péquiste Tania Longpré (14,58%) et la solidaire Geneviève Fortier-Moreau (13,27%). La caquiste Jamilla Leboeuf termine à la cinquième place, derrière le candidat d'Option nationale, Patrick Bourgeois, avec seulement 3,39% des suffrages.

«Le dynamisme et la richesse des différentes communautés culturelles sont des atouts et représentent des opportunités pour le développement économique et social du comté», a dit David Heurtel, ajoutant que ce sera «un véritable privilège» de servir les citoyens de Viau.


(Crédit photo: Agence QMI)

Pire taux de participation

Reste que le taux de participation dans chacun des comtés se révèle extrêmement bas.
Selon le Directeur général du Québec, 26,42% des électeurs (contre 68% en 2012) se sont déplacés aux urnes dans Outremont, contre seulement 16,93% (contre 62% en 2012) dans Viau. Il s'agit du pire taux de participation depuis 1970, d'après les statistiques du DGE sur toutes les élections partielles.

Le poste de député dans Outremont avait été laissé vacant avec le retrait de la vie politique du libéral Raymond Bachand en septembre, quelques mois après une défaite amère dans la course à la direction du Parti libéral.

Dans la circonscription de Viau, un autre château fort libéral depuis 1981, tous les partis qui siègent à l'Assemblée nationale ont présenté des candidats pour succéder au comptable agréé d'origine haïtienne Emmanuel Dubourg, qui vient d'être élu député libéral fédéral dans la circonscription de Bourassa.

Dans la même catégorie