/news/law

Le chauffeur de taxi libéré sous conditions

TVA Nouvelles

Karim Chikhi, 45 ans, ce chauffeur de taxi de Québec accusé d'avoir agressé deux clientes, a été libéré sous conditions, ce matin.

D'ici à la fin des procédures intentées contre lui, il lui est notamment interdit de conduire un taxi ou de faire du raccompagnement avec un véhicule automobile. De même, il lui est interdit de contacter ses présumées victimes.

Karim Chikhi a plaidé non coupable aux deux accusations déposées contre lui. Il reviendra devant la Cour le 26 février prochain.

Le 8 décembre dernier, selon les accusations déposées jeudi contre lui, l'homme aurait tenté d'embrasser de force deux clientes, lors de deux courses différentes. Il leur aurait fait des attouchements et aurait tenu un langage à connotation sexuelle.

Taxi Coop Québec l'a suspendu de ses fonctions jusqu'à la fin des procédures intentées contre lui.