/regional/montreal

Félix, bluesman à 9 ans

TVA Nouvelles

À seulement 9 ans, Félix St-Hilaire maîtrise déjà le blues comme un vétéran de la guitare. Et ce n'est pas tout: il le chante aussi bien.

Le jeune garçon est non-voyant de naissance. L'an dernier, ses talents ont fait de lui la révélation du «Show qu'il faut voir», organisé par la Fondation de l'Institut Nazareth & Louis-Braille, qui se consacre aux personnes atteintes de déficience visuelle. Si bien que Félix est devenu le porte-parole de ce spectacle-bénéfice qui se tiendra le 18 mars prochain, à l'Étoile Banque Nationale, à Brossard. Difficile de trouver meilleur ambassadeur.

«Il a été le clou de la soirée. Les gens nous en parlent encore un an plus tard. C'est là qu'on a décidé de le prendre comme porte-parole, parce que Félix est attachant», explique la directrice générale de la Fondation, Jocelyne Vautour.

C'est un peu comme si Félix puisait sa force dans la musique et qu'il traduisait ses difficultés en notes, grâce à une sensibilité artistique développée. «C'est plate d'être non-voyant», laisse-t-il simplement tomber, avant de s'emparer d'une guitare et de faire entendre la magie de la musique.

Le garçon a posé sa main sur sa guitare pour la première fois il y a environ trois ans. Toute une surprise pour les parents, qui ne s'attendaient pas à un tel coup de foudre. «Il s'est mis à jouer tout seul», explique sa mère Marie-Ève. Et il a appris la musique par lui-même.

«On lui a fait écouter du blues, comme ça, comme on lui a fait écouter d'autres musiques... Il a vraiment cliqué sur le blues», poursuit-elle. La musique toute désignée pour une vieille âme dans un corps d'enfant.

Pour en savoir plus sur Félix et pour le voir en pleine performance:


(Crédit: YouTube)