/regional/centreduquebec

Une battante s'est éteinte

TVA Nouvelles

Martine Pinard de Magog, qui attendait une greffe coeur-poumons, est décédée mardi. Elle était hospitalisée au CHUS depuis le mois d'août.

Au mois d'octobre cependant, elle avait reçu une bonne nouvelle. Sa capacité cardiaque s'était améliorée, ce qui lui permettait d'espérer une greffe de poumons seulement.

La précieuse greffe n'aura jamais eu lieu. Sur les réseaux sociaux, de nombreux amis ont témoigné de sa force et de son courage.

Un reportage de Josée Cloutier sera présenté au bulletin de 18h mercedi, où sa soeur et une infirmière, qui était aussi une amie, parleront de l'importance du don d'organe, de ce qui aurait pu sauver la vie de Martine...